Login
Belgique (Wallonie)

ULTRATOP ANALYSE DES HITS 2001 - ALBUMS


2. ALBUMS: Garou et les stars des comédies musicales triomphent! Le R&B continue son ascension! Les «best of» français prennent leur envol!

Depuis 1996, la proportion des albums francophones n’a cessé d’augmenter dans l’Ultratop 100. En 1999, 45% du classement annuel était francophone! Ce qui a diminué en 2000 pour atteindre 40%, comme cette année.

Garou n’a peut-être pas réalisé le meilleur single mais il peut néanmoins se targuer d’avoir fourni, avec «Seul», l’album qui s’est le mieux vendu cette année. 2001 peut être considérée comme l’année de Garou puisqu’on le retrouve une deuxième fois dans le top 100 avec un album-live.

L’an 2000 avait été l’année d’Hélène Ségara: le ton était donné. Les comédies musicales «Notre-Dame de Paris», «Les 10 Commandements» et «Roméo et Juliette» ont été en tête de tous les classements et, au fil des ans, il est devenu évident que les vedettes de ces spectacles poursuivaient par la suite de belles carrières en solo. Ceci transparaissait déjà au niveau des singles mais devient encore plus clair dans le classement des albums.

Garou, c’est aussi Isabelle Boulay qui s’est fait remarquer cette année. Les comédies musicales sont toujours présentes dans le classement, avec «Roméo et Juliette» en troisième position et «Les 10 Commandements» à la 11ème place mais on commence à attendre la sortie d’un nouveau spectacle. Cinq albums francophones se trouvaient dans le top 10 de l’an 2000. Cette année, avec sept albums, on atteint presque le niveau de 1999.

Il n’y a pas eu beaucoup de nouveau artistes francophones. Alizée, qui s’était fait connaître l’an dernier avec «Moi…lolita», s’est encore distinguée dans le classement des albums. Ainsi qu’une des découvertes des comédies musicales, Julie Zenatti. Pour le reste, ce sont les valeurs sûres qui ont remporté les prix.

On retrouve des artistes tels Pascal Obispo, Florent Pagny, Henri Salvador et Hélène Ségara qui ont sorti leur album en 2000 et qui ont continué cette année, ainsi que Zazie avec un premier album numéro 1 ou encore le nouvel album de Yannick Noah.

On remarque que depuis le succès de «Singulier» de Jean-Jacques Goldman, qui avec son numéro 1 actuel atteint la 21ème place, d’autres grandes vedettes n’ont plus peur de sortir un album «Greatest Hits». Les stars avaient l’habitude de sortir un album live après chaque nouvel album studio, mais les «live» ne rencontraient plus le même succès qu’avant. Pascal Obispo et Patrick Bruel ont pourtant prouvé le contraire.

Patricia Kaas, Alain Souchon et Stéphan Eicher, pour en nommer quelques-uns, ont sorti une compilation, mais c’est la compilation de Mylène Farmer qui s’est le mieux vendue.

Il est probable que d’autres artistes suivront le même exemple l’année prochaine. Louise Attaque était le groupe rock français de prédilection depuis quelques années; il a dû laisser la place à Noir Désir qui est le seul groupe du genre à se retrouver dans le classement de cette année. 1998 a vu la montée de quelques groupes rap. Puis il y a eu un ralentissement du genre avant de reprendre un petit peu cette année. On pense notamment à Fonky Family, Matt et NTM, mais aussi à MC Solaar qui s’est particulièrement fait remarquer. Le «Cinquième as» se retrouve même à la sixième place du classement annuel.

Ce n’est pas à Helmut Lotti que revient le titre de meilleur album local. Bien que cette année-ci, il n’ait pas souffert de la concurrence d’Axelle Red, qui a été très calme cette année. Par contre, Starflam a créé la surprise. Ce groupe de rap existait déjà depuis quelques années, mais c’est avec «Survivant» qu’ils ont enfin goûté au succès. Hooverphonic a maintenu son succès de l’an dernier, Pierre Rapsat s’est à nouveau manifesté et Frank Michael s’est très bien débrouillé avec sa compilation.

Les B.O.F. ont à nouveau du succès: on en retrouve quatre dans le top 100. «Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain» à été la plus importante, mais il y a aussi «Moulin Rouge», «Coyote Ugly» et «Bridget Jones’s Diary».

Les groupes pop sont en voie de disparition. Britney Spears a changé de cap, et ça lui a réussi. Robbie Williams aussi a eu une excellente année, mais n’appartient désormais plus au genre pop.

Le top 100 ne comporte pas beaucoup de nouveau talents, bien qu’on parle de 10% pour cette année, contre 5% seulement l'an dernier. Qu’il y ait eu moins de place pour les nouveaux noms que l’an dernier, s’explique par le fait que plusieurs valeurs sûres ont sortis des CD sur le marché: R.E.M., Jamiroquai, Leonard Cohen et Depeche Mode. Ajoutons à cela que les CD de Madonna, Sade, U2 et Eros Ramazzotti, sortis en 2000, ont continué de vendre en 2001. Sans oublier les «Best of» de The Corrs, Pink Floyd et Bob Marley ou encore les albums de Texas et des Beatles, sortis en 2000, mais qui se retrouvent encore dans le top 10 de cette année.

La révélation étrangère de l’année n’est autre que Dido, qui s’est éclipsée du groupe Faithless. L’énorme succès de «Wer bisto» permet à Twarres de placer leur premier album dans le top 100.

Le monde du rock doit également tenir compte d’un nouveau nom: Linkin Park a presque égalé le succès de Limp Bizkit puisque les deux groupes se retrouvent dans le top 100 et parviennent ainsi à imposer la force du «nu metal» dans le classement annuel.

Le nombre d’albums alternatifs est quasi le même que celui de l’année passée grâce à Gorillaz, Muse, Offspring, Radiohead et Travis. On remarque également le succès de certains albums qui tournent depuis quelques années et qui parviennent encore à accrocher un nouveau public. «Play», par exemple, de Moby, «Californication» des Red Hot Chili Peppers ou encore «Tourist» de St Germain.

Le genre jazz/dance a bien connu quelques nouveautés, mais rien qui ne soit parvenu au top 100 annuel. Daft Punk est le seul groupe dance qui se soit forgé une place dans le classement.

Il y a deux ans, Shania Twain lançait une nouvelle génération d’artistes trouvant leurs racines dans la country tout en y incorporant des influences pop et rock. Plus aucune trace cette année! Le R&B était à peine présent dans le classement annuel de 1998, mais ceci a bien changé depuis 1999. Et ça continue de s’améliorer. On pense aux valeurs sûres telles que Destiny’s Child ou Janet Jackson, mais aussi à Anastacia et Craig David qui se sont confirmés et à Missy Elliott qui a enfin percé.

Eminem enregistre ainsi une excellente année et a même lancé un groupe avec ses copains, les D-12. Son grand exemple, Dr. Dré a également été présent. On ne parle pas de véritable come-back cette année, si ce n’est bien sûr celui de Michael Jackson qui avec son album «Invincible» fait à nouveau parler de lui. Enfin, les seconds albums de Manu Chao et de la diva latino Jennifer Lopez ont connu un succès énorme. On retient également la percée de la musique classique moderne grâce à Bond.

Belgique (Flandre) Allemagne Australie Autriche Danemark Espagne Finlande France Italie Norvège Nouvelle-Zélande Pays-Bas Portugal Suède Suisse
nederlandsenglish
LOGIN
MOT DE PASSE
Mot de passe oublié?