Login
Belgique (Wallonie)

ULTRATOP ANALYSE DES HITS 2001 - SINGLES


1. SINGLES: Les ex-stars des comédies musicales s’envolent en solo! Le R&B continue son ascension! Kylie sauve la pop!

Depuis 1998, et cette année encore, environ la moitié du top 100 de cette année a eu un disque d’or ou de platine. En 1997, c’était Elton John qui menait le classement de l’année avec une énorme longueur d’avance.

Cette année, il n’y a pas vraiment eu de performance de pareille ampleur bien que le numéro 1 ait une certaine longueur d’avance sur les autres. Daddy DJ prouve aussi qu’il peut faire plus qu’un seul tube puisque «The girl in red», son single suivant, se retrouve également dans le top 100. Le titre «Seul» de Garou a même été deux fois platine, tout comme Daddy DJ, pour la vente de plus de 100.000 singles. En deuxième position, Garou est un des cinq singles francophones du top 10, ce qui signifie qu’il y en a un de moins que l’année passée.

Toutefois, le top 100 comporte pas moins de 39 singles francophones, ce qui est une progression remarquable. En 1995, le top 100 ne comportait que 13% de titres francophones. Ce pourcentage a augmenté d’année en année pour atteindre un nouveau record cette année.

Les tubes étaient assurés tant par les valeurs sûres que par des nouveaux venus. Zazie a finalement occupé le top du classement des singles grâce à son duo avec Axel Bauer et leur chanson «A ma place», Mylène Farmer et Liane Foly ont été remarquables, Isabelle Boulay s’est imposée et De Palmas ainsi que Axel Bauer ont réussi un come-back étonnant dans les charts.

Ce fut également l’année de MC Solaar. Ces dernières années avaient été moins bonnes pour lui mais les titres «Solaar pleure» et «Hasta la vista» l’ont relancé. Les nouveaux noms du R&B/rap de 2000 n’ont pas réitérés leurs succès.

 

Sauf Matt, dont le titre «R&B 2 rue» fut un énorme tube. Deux nouveaux noms se sont toutefois démarqués dans le genre: Nuttea, qui a fait quelques tubes et Sully Séfil, qui a été numéro 1 pendant huit semaines avec «J’voulais» et qui termine quatrième dans le top 100.

Alizée s’est confirmée et nous avons également pu découvrir quelques nouvelles révélations pop. Eve Angeli a fait très fort avec «Avant de partir», Lorie a fait un tabac avec son numéro 1 «Près de moi» et Star Academy et L5 annoncent dores et déjà la nouvelle ère des popstars qui exploseront en 2002.

Tout comme en 1999, l’an 2000 a perpétué le succès des comédies musicales. L’an dernier a fourni des tubes puisés dans les comédies «Roméo et Juliette», «Les 10 Commandements» et «Les mille et une vies d’Ali Baba». Trois de ces singles s’étaient même retrouvés dans le top 5 du classement annuel. Cette année encore a vu la sortie de quelques singles tirés de ces mêmes comédies musicales, mais il n’a pas été véritablement question de tubes. Et comme il n’y a pas eu de nouveau spectacle, le phénomène a tendance à disparaître du classement des singles. Par contre, les ex-stars de ces comédies se sont distinguées par le début de leurs carrières solo. Garou fut le plus remarqué grâce à deux tubes numéro 1. Mais Isabelle Boulay, Natasha St-Pier, Julie Zenatti et Sonia Lacen sont de la même trempe.

L’an 2000 fut décevant au niveau des productions belges. 2001 a été meilleur sur ce plan. En plus du retour de l’ex-Belge Lara Fabian, il y a eu la percée de Starflam, Alec Mansion, Mes Souliers Sont Rouges et Curt Close. Espérons qu’ils continueront sur cette voie en 2002.

La musique dance belge, déjà populaire à l’étranger, n’a pas encore réussi à percer en Wallonie tandis qu’elle se défend très bien en Flandres. Mais la dance étrangère a, quant à elle, réussi à nous faire bouger. Là rage de l’an 2000 a été le retour du disco. Cette année aussi a connu quelques gros tubes disco grâce à Alcazar et Supermen Lovers.

 

Mais ceci n’a pourtant pas suffit à imposer le genre dans le classement annuel. Pourtant, Safri Duo, Daft Punk et Faithless, qui se distingue plus en plus comme un groupe d’album, ont réussi à se faire une place dans le top 100.

Depuis quelques années, la musique latino-américaine s’est imposée, mais en 2001, c’est véritablement Jennifer Lopez qui, avec quatre tubes, s’est révélée être une véritable hitlady. Il n’y a pas eu de tube de l’été tels que «Macarena» ou encore «Maria». Seul «Me gustas tu» de Manu Chao nous a procuré quelques rayons de soleil. Manu Chao s’est toutefois plus fait remarquer dans le classement des albums. Les jeunes dieux de la pop ont été encore moins présents que l’année passée. Il n’y a carrément plus de traces des groupes pop étrangers. Seuls quelques ex-popstars se sont encore fait remarquer, mais l’école pop d’il y a quelques années tend à disparaître. Britney Spears a donc pris un peu de recul mais se retrouve quand même dans le top 100.

L’ex-Spice Girl Gerri Halliwell a eu un énorme tube avec sa chanson «It’s raining men» et Robbie Williams obtient deux tubes dans le top 10.

 

 

 

Mais c’est la princesse pop d’antan qui sauve la musique pop. Fin des années ’80, début des années ’90, Kylie Minogue réalisait tube après tube et puis les choses se sont calmées autour d’elle. L’an dernier, elle a fait quelques petits hits mais cette année-ci, elle obtient le plus gros tube de sa carrière. «Can’t get you out of my head» a été numéro 1 pendant huit semaines et termine cinquième dans le classement annuel.

 

Kylie n’est pas la seule a avoir fait un come-back remarquable cette année: Michael Jackson revient après une longue absence tout comme Shaggy, qui a eu deux tubes numéro 2 en 2001. Shaggy fait partie des nombreuses stars du R&B. Le R&B a vu sa popularité augmenter d’année en année et a, en 2001, livré hit sur hit. Eve a, en tant que nouvelle artiste, réussi dès le premier coup un tube numéro 1 et Alicia Keys, Outkast, Usher, Spooks, Lil’ Bow Wow, Brandy et bien d’autres ont également beaucoup fait parler d’eux. La réputation des Destiny’s Child n’est plus à faire depuis des années et cette fois c’est au tour de Missy Elliott et de Mary J. Blige.

 

Eminem a, pour la troisième fois, également bien réussi. Il a obtenu quelques tubes avec ses copains des D-12 et a fait découvrir Dido, qui pourrait bien être une des révélations de l’année. Environ 40% du top 100 est, depuis quelques années, composé par des nouveaux groupes et cette année n’est pas une exception.

A côté des nouveaux noms tels que Wheatus, Alicia Keys et Nelly Furtado, on retient aussi l’étonnant succès de Twarres. Les Frisons sont parvenus à faire ce qu’aucun autre groupe hollandais ou flamand n’était parvenu à faire depuis la création d’Ultratop: marquer un tube néerlandophone en Wallonie. Twarres y est donc parvenu avec la chanson «Wer bisto», chanté en frison, et avec deux autres titres interprétés en anglais.

 

La musique alternative s’était distinguée en 1999 mais a plutôt stagné en l’an 2000. Le niveau est resté le même en 2001 mais a vu la naissance de nouveaux groupes tels que Wheatus, Gorillaz, Crazy Town, Alien Ant Farm ainsi que le retour du groupe français Noir Désir. On retient également deux autres gros succès: «Wassuup» de De Muttz en septième position et la percée de Bond qui occupe la 90ème place. Quelques tubes du moment sont très bien classés. Kylie Minogue par exemple, mais surtout «La musique (angelica)», l’actuel tube numéro 1 de Star Academy qui se retrouve déjà troisième, deux semaines seulement après sa sortie. Ceci prouve une nouvelle fois qu’Ultratop reflète les ventes effectives en magasins et ne travaille pas uniquement avec un système de points qui placerait les tubes du moment bien plus bas dans le classement.

Belgique (Flandre) Allemagne Australie Autriche Danemark Espagne Finlande France Italie Norvège Nouvelle-Zélande Pays-Bas Portugal Suède Suisse
nederlandsenglish
LOGIN
MOT DE PASSE
Mot de passe oublié?