Login
Belgique (Wallonie)

ULTRATOP ANALYSE DES HITS 2003 - ALBUMS


Flandres
PRES DE LA MOITIE EST BELGE !
MOLOKO, COLDPLAY ET NORAH JONES SONT DE VERITABLES PHENOMENES !


Après Helmut Lotti qui a déjà à cinq reprises dominé le classement, et après K3 qui ont été deux fois numéro un, cette année, la première place est assez surprenante puisqu’il s’agit de Eurosong For Kids. Le CD a fait son entrée dans le classement à l’automne et se retrouve depuis lors dans le top 5. Etonnant car, d’une part, le succès des CD pour enfants semble diminuer : K3 se retrouve tout juste dans le top 10, mais n’est plus présent avec toute une série d’albums, les M-Kids et Samson & Gert sont classés nettement plus bas que les années précédentes et il n’y a même plus trace de Kabouter Plop dans le top 100. Par contre, des phénomènes tels qu’Eurosong For Kids et Spring prouvent le contraire. Spring a fait son entrée dans le classement il y a seulement trois semaines mais se retrouve déjà en 22ième position du classement annuel ! Helmut Lotti occupe la deuxième place avec son « Pop classics in symphony » et se retrouve ainsi entouré d’autres valeurs sûres telles qu’Axelle Red, Clouseau, Dreamlovers et Jan Leyers. L’album des Idoles se retrouve dans le top 10 et les quatre nouvelles stars qui en sont issues sont également présentes dans le classement avec Wim Soutaer en tête. Belle Perez se débrouille déjà pas mal depuis quelques années, mais grâce à son album en espagnol, elle a vu ses ventes considérablement augmenter. Le classement comporte environ 45% de produits belges. Cela fait plus ou moins 15% de plus que ces deux dernières années qui étaient déjà des records. L’Idoles-mania est y sans doute pour quelque chose, mais le rock et la dance belge sont également monté en force cette année. Au niveau rock, on retrouve à nouveau les noms de Hooverphonic, Ozark Henry et Arno ainsi que le nouveau et très remarqué Admiral Freebee. Son premier album a été numéro un et se retrouve presque dans le top 10 de 2003. Au niveau dance, on retrouve 2 Many DJ’s et Praga Khan, Buscemi qui s’est enfin fait connaître du grand public et Vive La Fête, qui a enfin goûté au succès. Le genre plus classique est représenté par Scala, Stratovani et Schatteman & Couvreur tandis que le genre folk et musique du monde est représenté par Urban Trad, Laïs et El Tattoo Del Tigre. Et comme si cela ne suffisait pas, on retrouve cette année également la chanson de Willem Vermandere et de Jacques Brel. Il y en a donc pour tous les goûts dans cette année de record pour la musique belge, en tout cas au niveau de parts de marché dans les classements.

Les groupes pop semblent bannis du classement cette année. Les artistes solos tels que Robbie Williams, Justin Timberlake et Christina Aguilera se sont très bien défendus puisqu’ils ne font désormais plus de pop « jetable ». La nouvelle vague pop/rock de l’an dernier s’est poursuivie en 2003 avec Pink et Avril Lavigne.

L’an dernier, le nombre de nouveaux artistes était passé pour la première fois en dessous des 20% et 2003 ne montre pas de changement à ce niveau là. Peu de nouveaux noms signifie que des noms déjà connus refont surface. On retrouve ainsi dans le classement Céline Dion, Madonna, Eros Ramazzotti et Simply Red. Dido confirme son statut de valeur sûre avec « Life for rent ». Il y a peu de nouveaux best-of en tête du classement, à l’exception de ceux de R.E.M. et de Red Hot Chili Peppers. Les nouveaux noms se situent principalement dans le genre r&b et hiphop avec 50 Cent et Sean Paul en tête. Eminem garde le même rythme de ces dernières années et continue à être omniprésent dans les classements. Quant à Beyoncé, elle a prouvé qu’elle se débrouille très bien sans ses complices de Destiny’s Child.

Les artistes « alternatifs » dominent encore le classement des albums. Evanescence se révèle être la seule nouveauté du classement, et les White Stripes ont complètement percé. Pour le reste, se sont les noms connus tels que Linkin Park, Radiohead, Placebo, Massive Attack, Nick Cave et Muse qui représentent le rock dans le classement. L’an dernier, Coldplay terminait haut dans le classement, mais cette année « Rush of blood to the head » se retrouve dans le top 10 et devient ainsi un « classique » que tout le monde a dans son armoire. Metallica a occupé la première place pendant cinq semaines, ce qui est le record de cette année ; record égalé par la compilation des « Idoles » qui a également été numéro un pendant cinq semaines. Le succès de Moloko est assez surprenant : leurs albums ont toujours bien marché mais ce n’est rien comparé au succès de « Statues » qui, tout comme l’album de Coldplay, se retrouve désormais dans toutes les maisons. Il n’y a pas beaucoup de dance dans le classement, si ce n’est Moby et St Germain. Ce dernier figure d’ailleurs dans le classement depuis quatre ans avec l’album « Tourist » ! Ry Cooder & Manuel Galban et la B.O. du film « Frida » représentent le genre musique du monde ; la chanson française est représentée par Carla Bruni et le crossover-jazz par Norah Jones. Son album était sorti au début de l’année dernière mais a véritablement explosé cette année pour atteindre la troisième place du classement annuel.

Sam Jaspers

Wallonie
PLUS DE LA MOITIE EN FRANCAIS !
LE ROCK TRIOMPHE !
CARLA BRUNI EN TÊTE !


L’an dernier, la première place avait été sévèrement disputée par Patrick Bruel et Renaud. C’était moins passionnant cette année : Carla Bruni ayant vendu presque deux fois plus que le numéro 2, il n’y avait pas vraiment de surprise. Elle n’a pas encore sorti de single, mais après un excellent début lors de sa sortie fin 2002, son album est resté toute l’année dans le classement et y a même trôné en première position pendant sept semaines. Ce qui en fait le plus long numéro 1 de cette année. Ces deux dernières années, le top 100 comptait environ 40% de CD francophones; en 2003, il s’agit de plus de 55% ! Plus de la moitié du top 10 est dès lors francophone, ce qui est un tout petit peu moins que l’an dernier. Comment expliquer cette montée ? D’une part, les CD de la Star Academy ont eu beaucoup de succès et les chasses au talent ont révélé quelques noms forts tels que ceux de Nolwenn Leroy et Jonatan Cerrada. D’autre part, il semble que Lorie et Alizée ne se sont pas volatilisées, mais au contraire, plutôt bien incrustées ! Les comédies musicales ne sont plus présentes dans les classements mais leurs vedettes par contre, si : Hélène Ségara, Natasha St-Pier et Garou. Et puis on retrouve bien sûr la vieille garde : Florent Pagny tire derrière lui Patrick Bruel, Céline Dion, Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Henri Salvador. Le rap s’était fait oublier l’année dernière mais IAM a corrigé cela en 2003. Calogero et Lynda Lemay se sont confirmés cette année et, au niveau du rock, les nouvelles ont été assez bonnes. Indochine a continué à bien vendre, le nouvel album de Jean-Louis Murat a été numéro 1, Mickey 3D et Vincent Delerm ont fait leur percée et Kyo termine même en troisième position du classement annuel ! Il y avait eu peu d’albums live en français en 2002 mais Lara Fabian et Zazie ont prouvé cette année que cela pouvait encore se faire. Le live de Jean-Jacques Goldman termine même dans le top 10. Les nouveaux best-of sont ceux de Michel Polnareff et de Laurent Voulzy. Quant à la scène belge, celle-ci a été bien représentée par Jacques Brel, Pierre Rapsat, Crazy Horse, Maurane, Axelle Red, Arno et Jonatan Cerrada. Si on compte en plus le folk d’Urban Trad et le rock de Venus, on voit qu’au niveau de la musique belge en Wallonie, ce fut une année très forte, en tout cas en ce qui concerne les parts de marché dans les classements.

Les groupes pop semblent bannis du classement cette année, tout comme l’année passée d’ailleurs. Les artistes solo tels que Robbie Williams et Justin Timberlake se sont très bien défendus puisqu’ils ne font désormais plus de pop « jetable ». La nouvelle vague pop/rock de l’an dernier s’est poursuivie en 2003 avec Pink, t.A.T.u. et Avril Lavigne.

En 2002, le nombre de nouveaux venus dans le classement avait enfin dépassé les 10% : cette année, on repasse en dessous. Peu de nouveaux noms signifie que des noms déjà connus refont surface. On retrouve ainsi dans le classement Phil Collins, Madonna, Eros Ramazzotti, Sting et Simply Red. Dido confirme son statut de valeur sûre avec « Life for rent ». Peu de nouveaux best-of si ce n’est celui de R.E.M. qui marche bien. A côté des nouveaux artistes pop français, les nouveaux noms se situent principalement dans le genre r&b et hiphop ; 50 Cent et Sean Paul étant les principaux noms à émerger. Eminem poursuit son chemin comme il le fait depuis quelques années ; en étant omniprésent.

Ca s’améliorait depuis quelques années, et maintenant ça y est, le rock domine à nouveau le classement : Linkin Park, Massive Attack, Radiohead, Coldplay, Muse. Placebo se retrouve même dans le top 5. Evanescence se révèle être la seule nouveauté du genre dans le classement, tandis que White Stripes a complètement percé. Plus de dance par contre ! Et pour finir, l’étonnant succès de Norah Jones qui avait sorti son album crossover-jazz dès l’année dernière, mais qui a connu un succès tel cette année qu’elle termine deuxième dans le classement annuel.

Sam Jaspers

Belgique (Flandre) Allemagne Australie Autriche Danemark Espagne Finlande France Italie Norvège Nouvelle-Zélande Pays-Bas Portugal Suède Suisse
nederlandsenglish
LOGIN
MOT DE PASSE
Mot de passe oublié?