Login
Belgique (Wallonie)

ULTRATOP ANALYSE DES HITS 2004 - ALBUMS


Flandres
CLOUSEAU, NATALIA ET LE ROCK BELGE TRIOMPHENT !
NORAH JONES FAIT EXPLOSER LE CROSSOVER-JAZZ !
MARCO BORSATO DOMINE LE CLASSEMENT DVD !


Pour la neuvième année consécutive, c’est un artiste belge qui a vendu le plus de cd. Voilà qui donne immédiatement le ton. En effet, le classement fourmille de talents flamands. Après Helmut Lotti, K3 et Eurosong For Kids, tous les honneurs reviennent à Clouseau. A peine trois mois après sa sortie, son album dépasse de loin tous les autres.

L’année dernière on a noté le nombre record de 45 albums nationaux dans le top 100. Cette année n’en compte que 34%, ce qui est cependant encore un bon score. Cette perte est d’ailleurs en grande partie due à la nouvelle répartition des cd en catégories full price et mid price. Le top 7 du classement mid price est d’ailleurs entièrement belge. Le premier album de Natalia est en tête du classement, alors que Clouseau (encore eux) ferme les rangs. L’addition des deux classements donnerait certainement de nouveaux résultats étonnants. Mais revenons-en au classement normal. Ce qui frappe d’emblée c’est que le répertoire pour enfants se trouve dans une spirale négative. Sa part de marché a régressé pour la première fois l’année dernière et cette tendance se perpétue. K3 est encore présent deux fois mais ne dépasse pas le milieu du classement. Samson, Plop et M-Kids par contre ont totalement disparus ; pour le reste, on retrouve uniquement l’album de Spring et le premier opus de X!nk.

En 2003, le phénomène ‘Idool’ avait livré quatre albums à succès. En 2004 on retrouve encore Wim Soutaer, quoique à un niveau moins élevé que l’année dernière, tandis que Natalia continue de très bien se débrouiller. Son deuxième cd à été n°1 pendant cinq semaines et termine quatrième dans le classement de l’année.

Outre le cd annuel de Helmut Lotti, le ‘best of’ d’Axelle Red et les débuts en solo de Gene Thomas, c’est principalement la musique rock qui a pris la part du lion du marché national. Novastar a fait sensation avec son deuxième cd. Tout comme Clouseau, Joost Zweegers a été n°1 pendant six semaines, ce qui lui procure une troisième place dans le classement annuel. Beaucoup d’autres artistes, tels Jasper Steverlinck, Flip Kowlier, Zornik, Ozark Henry, Daan, Zita Swoon, Soulwax, Sioen et Gorki, ont également envahis les classements.

Pour le répertoire dance il y a eu les découvertes de Sweet Coffee et de Magnus.

Le volet classique a été représenté par Stratovani, alors que pour le world/folk Laïs s’est trouvée dans les hauteurs du classement et Gabriel Rios, Think Of One et Eva De Roovere ont fait leur percée.

On ne retrouve plus de petits groupes pop dans le top 100, mais les artistes pop n’ont pas disparus pour autant. Britney Spears a connu une année riche en tubes, Avril Lavigne ne s’est pas mal débrouillée non plus tout comme Hilary Duff, Nelly Furtado (qui a connu un grand succès avec son deuxième album) et Robbie Williams dont le ‘best of’ s’est vendu comme des petits pains.

En ce qui concerne le nombre de nouveaux artistes dans le top 100, on peut dire que ces trois dernières années se situent au même niveau : les 20% sont frôlés, mais sans être atteints pour autant. Signalons que les années précédentes ont connu un score plus élevé. Peu de nouveaux noms signifie évidemment que beaucoup de groupes et d’artistes connus refont leur apparition. On remarque par exemple que Dido, George Michael, les Corrs, Celine Dion et Bryan Adams mais aussi des vétérans tels que Leonard Cohen et Boudewijn De Groot ont à nouveau fait parler d’eux. Il y a moins de ‘best of’ que précédemment, le mieux vendu étant celui de André Hazes, bien qu’on ne pouvait pas le prévoir en début d’année et que son décès ne lui a malheureusement pas permis de vivre ce retour prodigieux.

On retrouve aussi beaucoup de titres r&b dans le classement, quoiqu’il n’y ait pas beaucoup de nouveaux noms. En effet, Anastacia, Black Eyed Peas, Usher, Eminem, Alicia Keys et Outkast ne sont certainement plus des inconnus des classements.

Les nouveaux venus intéressants ont plutôt été des artistes « alternatifs ». Maroon 5, Franz Ferdinand et Keane sont de loin les noms les plus marquants et dont le succès se poursuivra certainement en 2005. Il y a également eu de la place pour Evanescence, Rammstein, Nick Cave, Within Temptation, R.E.M., Slipknot, le premier album live des Red Hot Chili Peppers et le nouveau cd de U2 (qui s’est vendu à la vitesse grand V).

Faithless confirme son statut en produisant à nouveau un album n°1, The Streets ont fait une percée définitive et le Néerlandais Tiësto a sorti un album dance qui s’est particulièrement bien vendu.

Le succès qu’ont connu ces dernières années Norah Jones et St Germain laissait déjà deviner que le crossover-jazz n’avait pas encore dit son dernier mot. Ce qui a encore une fois été prouvé cette année. Le deuxième album de Norah Jones a été en tête du classement pendant quatre semaines et termine deuxième dans le classement annuel, son premier opus quant à lui se classant encore une fois dans le top 10. Le nouvel album de Marc Moulin a réalisé de très bons scores, tandis que le succès de Diana Krall s’est confirmé. Signalons également deux nouveaux noms à retenir impérativement : Joss Stone et Jamie Cullum.

Il y a également plusieurs cd qui résistent depuis plusieurs années et qui restent incrustés dans le classement tels que Admiral Freebee, Coldplay et Marco Borsato. Ce dernier couvre d’ailleurs le top 3 du classement des dvd musicaux, qui a été lancé au mois de mars par Ultratop. D’autres tubes sont à mettre au compte de Robbie Williams, Tiësto et K3.

Sam Jaspers

Wallonie LE TRIOMPHE DE LA MUSIQUE FRANCOPHONE !
RÉSURRECTION DU ROCK BELGE !
NORAH JONES CARTONNE AVEC LE CROSSOVER-JAZZ !


L’année dernière, Carla Bruni avait largement dominé la tête du classement annuel. Cette année deux artistes se sont disputés la première place. En 2002 le duel s’est joué entre Renaud et Patrick Bruel, cette année il a opposé Francis Cabrel et Calogero. Il s’en est fallu de peu, et finalement c’est le vieux routier Francis Cabrel qui a essuyé la défaite. Cabrel est pourtant resté treize semaines en tête du classement, soit six semaines de plus que Calogero… Ce n’est donc pas par hasard si les artistes francophones raflent tous les prix. Le classement annuel de l’année dernière comptabilisait pas moins de 55 cd francophones. Cette année on reste juste au dessus de la barre des 50%, alors qu’il n’y a qu’un seul album anglais dans le top 10. En 2004 les cd ont pour la première fois été répartis dans des classements différents selon leur appartenance à la catégorie full price et mid price. Dans ce dernier, les artistes francophones ont également triomphé, totalisant huit places dans le top 10. Kyo est en tête du classement, suivi par Tragédie et à nouveau Calogero.

Mais revenons au classement normal. La vente des cd de la Star Academy n’a pas été aussi spectaculaire qu’auparavant, mais malgré tout, le « château » a livré quelques artistes qui ont connu un certain succès. Jenifer, première gagnante de la Star Academy, a pu assurer avec un deuxième album tout comme Chimène Badi (issue de Popstars), Emma Daumas et Elodie Frégé qui ont rencontré elles aussi de beaux résultats. La jeune vedette pop, Lorie, a une nouvelle fois connnu une année riche en tubes avec un album classé n°1 dans le top 10 du classement annuel.

La vente des albums r&b a augmenté par rapport à l’année dernière, notamment avec Corneille qui s’est rapproché à proximité du top 10. Tragédie a répondu aux attentes de 2003 et s’est retrouvé avec quelques collègues en plus : K-Maro et Nadiya. Mis à part Elodie Frégé ils sont les seuls nouveaux venus importants de l’année.

Pour ce qui est du reste, le succès francophone s’est appuyé sur les valeurs sûres. C’est ainsi que Michel Sardou, Yannick Noah, Pascal Obispo, Isabelle Boulay, Zazie et De Palmas ont tous marqué l’année avec de nouveaux albums. Le nouvel opus de Florent Pagny est déjà dans le top 5 (après un bon mois) et Jane Birkin a réalisé ce qui est peut-être son album qui a le plus de succès.

Il n’y a pas eu beaucoup de musique rock, quoique Arno, Vincent Delerm et M ont réalisé de belles performances et que Kyo est en tête du classement mid price.

Lara Fabian et Indochine ont été les seuls à réaliser des albums live « à succès », ce qui contraste avec la dernière décennie lorsque les artistes français réalisaient constamment des cd live qui se vendaient comme des petits pains. Il semble qu’ils commencent plutôt à apprécier les ‘best of’, qui semblaient tant les effrayer il n’y a pas si longtemps. La tendance s’était déjà annoncée l’année dernière et les nouveaux coffrets de France Gall et de Charles Aznavour l’ont confirmée en faisant leur apparition cette année suivis par les ‘best of’ de Patrick Bruel et de notre Axelle Red nationale.

L’année a d’ailleurs été bonne pour la musique belge en Wallonie. On n’atteint pas encore les 30% de titres classés comme en Flandre, mais la tendance semble sur le bonne pente en 2004. L’année dernière s’était surtout limitée aux artistes francophones, mais cette année on trouve, outre Helmut Lotti, les groupes rock Girls In Hawaii, Mud Flow, Ozark Henry et Ghinzu. Eurokids n ‘a pas eu la même influence que la version flamande l’année dernière en Flandre, c'est-à-dire terminer n°1 dans le classement annuel. Mais il n’y a pas de quoi se plaindre malgré tout. Si on y ajoute Arno et Axelle Red on obtient d’ailleurs un nombre tout à fait respectable.

Les petits groupes pop ont disparus du top 100, mais les artistes pop sont toujours là. Britney Spears a connu une année riche en tubes, Avril Lavigne s ‘est très bien défendue, mais c’est surtout le ‘best of’ de Robbie Williams qui a rencontré un succès fulgurant.

L’année dernière le nombre des nouveaux artistes dans le classement avait à nouveau chuté sous les 10%, après une légère reprise en 2002, mais cette année le pourcentage grimpe à nouveau légèrement. Peu de nouveaux noms signifie évidemment beaucoup d’anciens. C’est ainsi qu’on retrouve Celine Dion, Dido, George Michael, Zucchero et the Corrs et que des vétérans tels que Jean-Michel Jarre et Ray Charles ont à nouveau fait parler d’eux, mais malheureusement ce dernier n’a pas pu le vivre.

Outre le ‘best of’ de Robbie Williams, les compilations de Placebo, Phil Collins et Britney Spears ont également rencontré un grand succès.

Le classement comporte aussi un grand nombre de titres r&b, tout en ne comptant que peu de nouveaux noms. Anastacia, Black Eyed Peas, Usher, Eminem et Alicia Keys ne sont en effet plus des inconnus des classements.

Les nouveaux venus sont des artistes « alternatifs ». Keane, Maroon 5 et Franz Ferdinand sont les noms les plus importants qui poursuivront sans aucun doute leur succès en 2005. On retrouve également Placebo, Rammstein, Evanescence, R.E.M., Marilyn Manson, Rasmus et le nouveau cd de U2 qui continue de se vendre à une vitesse grand V.

Tout comme l’année dernière on ne retrouve pas de dance dans le classement annuel.

Le succès de Norah Jones et de St Germain des années précédentes laissait déjà prévoir que le crossover-jazz n’avait pas encore atteint sa maturité, ce qui a été prouvé cette année. Le second album de Norah Jones a été en tête pendant trois semaines et termine quatrième dans le classement annuel Il est le seul album non francophone du top 10. En outre son premier cd se retrouve également encore dans le top 40.

Au mois de mars, Ultratop a lancé un classement dvd officiel. On y retrouve également principalement les artistes francophones. Indochine a réalisé le dvd le mieux vendu en 2004, suivi des Enfoirés, de Pascal Obispo, de Placebo et de Lorie qui se place avec deux dvd dans le top 10.

Sam Jaspers

Belgique (Flandre) Allemagne Australie Autriche Danemark Espagne Finlande France Italie Norvège Nouvelle-Zélande Pays-Bas Portugal Suède Suisse
nederlandsenglish
LOGIN
MOT DE PASSE
Mot de passe oublié?