Login
Belgique (Wallonie)

ULTRATOP ANALYSE DES HITS 2005 - ALBUMS


WALLONIE

ALBUMS : RAPHAEL ET MADONNA TRIOMPHENT ! LA MUSIQUE FRANCAISE POURSUIT SA DOMINATION ! ANNEE FASTE POUR LA MUSIQUE ROCK !

2005 fut l’année phare de Raphael. Ses deux albums précédents avaient déjà rencontré le succès mais l’album « Caravane » s’est envolé dans le classement pour rester cinq semaines en première position et pour remporter l’honneur d’être le meilleur album vendu de l’année.

Depuis plusieurs années, on remarque une constante augmentation du nombre d’albums francophones dans le classement annuel pour atteindre, l’an dernier, un nombre record de 55%. Ce record est égalé cette année aussi et le top 10 est dominé par des albums francophones.

Les albums de la Star Academy ne réussissent plus aussi fort qu’auparavant et même les gagnants ne rencontrent plus le même succès fulgurant. Certains noms issus de ce genre de programmes ont pourtant marqué les classements. Chimène Badi en est la plus importante mais Matt Pokora et les nouveaux venus Amel Bent et Grégory Lemarchal se sont bien défendus.

Les artistes R&B se portent également moins bien. K-Maro, Nâdiya et Corneille ont su se maintenir mais il n’y a pas eu de nouveaux noms vraiment marquants.

Ce sont surtout les artistes français connus qui ont réitéré leurs triomphes : Mylène Farmer, Alain Souchon et Johnny Hallyday en tête. Les Enfoirés sont à la tête du classement DVD musicaux et terminent troisième dans le classement annuel. Suivent ensuite Marc Lavoine, Lynda Lemay, Julien Clerc, Zazie et Yannick Noah. Kyo, Louise Attaque et Indochine sont plus ou moins les seuls noms rock qui ont su se forger une place dans le top 100 tandis que « Le Roi Soleil » pourrait bien faire renaître le genre comédie musicale dans le classement.

Ces deux dernières années, les albums live français ont cédé la place aux best of. La tendance semble à nouveau s’inverser puisque les CD live de Noir Désir, Jenifer, Michel Sardou, Isabelle Boulay et surtout de Calogero se sont vendus comme des petits pains. Seuls les best of de Lorie et Joe Dassin ont bien marché, mais c’est le best of de Céline Dion qui a le mieux réussi et qui se place dans le top 5.

L’an dernier fut pour la première fois une meilleure année pour les artistes belges dans le classement wallon. 2005 fut également l’année du succès pour Lara Fabian, Frédéric François, dEUS, Hooverphonic, Ghinzu et Machiavel.

La musique pop s’est bien portée cette année grâce à Robbie Williams, Gwen Stefani, Jennifer Lopez, Shakira et surtout grâce à l’énorme succès de Madonna. Seulement six semaines lui ont permis de se hisser à la deuxième place du classement annuel, ce qui lui fait remporter un succès encore plus grand que pour « Ray of light ».

Le nombre de nouveaux artistes dans le classement se limite à 13%, tout comme l’an dernier. C’est quand même mieux que les années précédentes. Les principaux nouveaux noms à retenir sont Amel Bent, Grégory Lemarchal, Crazy Frog, James Blunt, Daniel Powter, Ilona Mitrécey et Camille. Evidemment, nous retrouvons également dans les classements les valeurs sûres telles que Enya, Depeche Mode, les Rolling Stones, les Corrs et Eros Ramazzotti. Peu de best of même si Michael Jackson et Faithless se sont bien débrouillés.

On retrouve aussi pas mal de R&B dans le classement mais pas de nouveaux noms. On retiendra principalement 50 Cent, Craig David, Black Eyed Peas, Sean Paul et Mariah Carey.

Tout comme les autres années, le classement des albums a souvent été dominé par des groupes rock. Il s’agit cette année principalement de Coldplay qui, avec « X&Y » sont resté six semaines en première position et se retrouvent dans le top 10 du classement annuel. On a aussi remarqué Moby, U2, System Of A Down, Garbage, White Stripes, Rammstein et Green Day qui effectue un comeback remarqué.

Contrairement à l’an dernier, 2005 s’est mieux porté au niveau dance. Faithless, Gorillaz et Daft Punk ont ainsi marqué l’année de leur emprunte.

Norah Jones n’a pas sorti de nouvel album et on ne retrouve donc pas de crossover-jazz en tête du top 100. Pourtant, il y a eu plusieurs albums remarqués qui correspondent plus ou moins au genre tels que ceux de Ray Charles et de Michael Bublé. On note une percée remarquée dans le genre musique du monde avec Amadou & Mariam.

Le classement mid price est dominé par la bande originale du film « Les Choristes ».

FLANDRES

ALBUMS : COLDPLAY ET LE ROCK BELGE ET ETRANGER DOMINENT ! LAURA LYNN ET FRANS BAUER FONT TRIOMPHER LA MUSIQUE POPULAIRE !

Le CD le mieux vendu de l’année a été pendant neuf années de suite un CD belge. Cette année, l’honneur est revenu à Coldplay. Leur album X&Y s’est vendu tout juste un peu plus que l’album du spectaculaire début de Laura Lynn qui termine deuxième.

On retrouve 34 productions belges dans le top 100, ce qui maintient le haut niveau de l’année dernière.

Les disques pour enfants poursuivent leur recul comme l’an dernier. K3 s’est bien retrouvé numéro 1 pendant trois semaines mais ne termine pas dans le top 10 de l’année. Il y a deux ans, l’album des Eurokids était l’album le mieux vendu de l’année ; son successeur doit cette année se contenter d’une place dans le top 20.

La Star Academy et Idool ont une fois encore fourni quelques nouveaux noms. Joeri Fransen, Sandrine et Katerine se sont bien défendus mais n’ont pas réussi à égaler les résultats de Wim Soutaer et de Natalia qui se retrouve par ailleurs en tête des classements mid-chart et DVD musicaux. Belle Perez et Gene Thomas se sont également bien défendus dans le genre populaire.

La plupart des albums belges se situent plus dans le genre alternatif. Les principaux artistes du genre sont dEUS, Admiral Freebee, Ozark Henry, Sioen et Hooverphonic. Mais ils ont dû faire un peu de place à quelques nouveaux noms tels que Stash, Delavega et Absynthe Minded. Arsenal, Soulwax et Vive La Fête se sont également bien défendus avec leurs albums dance-alternative et Gabriel Rios et Buscemi ont invité la musique du monde dans les classements.

Le grand absent de l’année est Helmut Lotti. Depuis le début de l’Ultratop, il n’a pas sorti d’album cette année et ne se retrouve donc pas dans les plus hautes sphères du classement annuel. Par contre, Strato-Vani commence à se poser comme une valeur sûre. La musique populaire classique semble avoir le vent en poupe grâce à An & Schatteman, Il Divo et la plus sérieuse Cecilia Bartoli.

Laura Lynn est restée numéro 1 pendant neuf semaines, ce qui est le record pour 2005. Son collègue néerlandais Frans Bauer a également été numéro 1 et se retrouve dans le top 10 tandis que André Hazes ne s’est pas trop mal débrouillé cette année. Il s’agit donc bel et bien d’une très bonne année pour le genre populaire. Les Pays-Bas ont été représentés par Kane et Anouk qui a surpassé son succès de 1998 et termine troisième dans le classement annuel. Marco Borsato se retrouve pour la quatrième année consécutive dans le classement avec son album « Onderweg ». Il est resté dans le top 50 pendant 111 semaines, quelques semaines de moins que la détentrice du record Norah Jones avec « Come away with me ». D’autres albums qui cartonnaient déjà l’an dernier et qui n’ont pas voulu s’arrêter sont ceux de Gabriel Rios, Daan, Robbie Williams, Ozark Henry et le deuxième album de Norah Jones.

La musique pop s’est bien portée cette année grâce à Robbie Williams, Gwen Stefani, Jennifer Lopez, Shakira et aussi l’énorme succès de Madonna.

Avec moins de 15%, on retrouve peu de nouveaux artistes dans le classement annuel. En plus de quelques noms belges tels que Laura Lynn, Stash et Delavega, les plus importants nouveaux venus sont entre autre James Blunt, Crazy Frog et les groupes rock Bloc Party et Kaiser Chiefs. Nous retrouvons bien sûr dans les classements les valeurs sûres telles que Bruce Springsteen, Enya, Depeche Mode, Rolling Stones et Eros Ramazzotti. Peu de « best of » si ce n’est ceux de Belle Perez, Frans Bauer et surtout Faithless qui se sont bien défendus.

On retrouve dans le classement pas mal de R&B mais hormis The Game, peu de nouveaux noms ont réellement percé. Ce sont surtout 50 Cent, Snoop Dogg, Black Eyed Peas et Eminem qui se sont fait remarquer.

Le classement des albums s’est, comme l’an dernier, souvent fait dominer par les groupes rock grâce évidemment au numéro 1 Coldplay, mais aussi grâce à Anouk, Moby, U2, Foo Fighters, Queens Of The Stone Age, White Stripes, Rammstein et Green Day qui a vécu un remarquable comeback.

On est maintenant habitué au fait que Faithless se retrouve numéro 1 avec chacun de leurs albums. Leur best of se retrouve même cinquième du classement annuel. Au niveau dance, l’année fut bien remplie puisque les Chemical Brothers se sont retrouvés en première place et que les albums de Kraftwerk, LCD Soundsystem, Gorillaz et Roisin Murphy se sont bien débrouillés.

Norah Jones n’a pas sorti de nouvel album et on ne retrouve donc pas de crossover-jazz en tête du top 100. Pourtant, il y a eu plusieurs albums qui correspondent plus ou moins au genre tels que ceux de Joss Stone, Ray Charles, Michael Bublé, Jamie Cullum et la sensation anglaise Katie Melua qui commence à percer aussi chez nous. A suivre en 2006.

Sam Jaspers
Belgique (Flandre) Allemagne Australie Autriche Danemark Espagne Finlande France Italie Norvège Nouvelle-Zélande Pays-Bas Portugal Suède Suisse
nederlandsenglish
LOGIN
MOT DE PASSE
Mot de passe oublié?